Venise - Strasbourg, De la lagune à l’Ill

affiche-A2-ESGAA_posterDeuxième Biennale Internationale du Verre
Un parcours d’expositions présentées par ESGAA
Juin - novembre 2011

Initiée par ESGAA avec la collaboration de la ville de Strasbourg et des régions Alsace Lorraine et Venetie, le projet entend proposer, sur une durée de six mois et en deux lieux à forte entité culturelle une série d’expositions d’art contemporain mettant en relief l’actualité de la création usant, en tout ou en partie, du médium verre.

Liées par une tradition commune de la maîtrise des arts du feu, Venise et Strasbourg ont su développer au cours des siècles, de manière exceptionnelle une expression personnelle de l’approche du matériau verre.

Cependant, loin de se conforter uniquement dans la technicité artisanale, les deux cités expérimentent actuellement un usage contemporain  et plastique de ce matériau millénaire.

Ainsi, l’enseignement aux Arts Décoratifs de Strasbourg se tourne-t-il,  avec beaucoup d’acuité, vers les possibles du matériau verre dans une démarche d’art actuel ; la Biennale Internationale du Verre organisée par ESGAA, pour la seconde fois, après les éditions 2006 et 2007 de Strasbourg Capitale du Verre, met en avant, à travers de nombreuses expositions à Strasbourg et plus largement en Alsace et en Lorraine, diverses propositions artistiques inscrites dans le débat contemporain.  

De même, la ville de Venise, forte d’une maîtrise incontestée de la silice, motive, suscite les artistes contemporains à se pencher vers le matériau verre, à oser enfreindre les codes de beauté intrinsèque en une démarche conceptuelle, comme la remarquable exposition du Palais Franchetti – Glass Stress, été 2009, a pu le montrer.

Le projet proposé se veut être l’écho des créations contemporaines autour du medium verre, des démarches personnelles dans lesquelles le verre n’est jamais une finalité mais un support conceptuel.

L’événement se développe autour de deux axes spatio-temporels :

- Venise et Murano, pour la période estivale de 2011, en résonance avec la Biennale d’art contemporain de Venise.

Plusieurs lieux sont ciblés, qu’il s’agisse de palais au cœur de Venise susceptibles d’accueillir en leurs jardins des installations, en leurs espaces, des parcours ou de la Fondation Berengo à Murano, vaste espace de 1500 m2.

- Strasbourg et la région Alsace-Lorraine, pour la période automnale 2011, en collaboration  avec le Salon d’art contemporain St-Art et en partenariat avec le CIC Est, groupe bancaire qui reconduit avec ESGAA le concours « Strasbourg International Glass Prize » initié en 2009. Plusieurs lieux publics et privés à Strasbourg et dans les régions Alsace et Lorraine présenteront les œuvres des artistes selectionnés.

Une quinzaine d’artistes européens seront sollicités pour exposer leur démarche créatrice en divers parcours : installations, sculptures, vidéos, photographies, les usages du verre étant infinis. 

L’homogénéité du discours sera assurée par un commissaire d’exposition oeuvrant sur les deux villes, en collaboration avec les artistes et les institutions.

La création spécifique pour l’événement sera privilégiée, grâce notamment aux possibilités de réalisation dans les ateliers de Murano et à Meisenthal au CIAV.

Un catalogue exhaustif  de l’événement est prévu.

Dans une dimension festive et onirique, il sera également demandé au designer Vincent Dupont-Rougier  de penser, pour un jardin de Venise et un parc de Strasbourg ou la région proche, une scénographie autour de l’idée de Jardin de Cristal , reprenant ainsi les installations  présentées à l’Abbaye des Prémontrés et aux Jardins de Bagatelle en 2007. Pour ce projet, les marques prestigieuses des Cristalleries françaises (Baccarat, Lalique et Saint-Louis) s’associeront afin d’offrir au visiteur une vision inédite des possibilités du cristal.

Cette manifestation d’envergure permettant une collaboration franco-italienne dans le domaine de l’Art Contemporain et des arts du feu en particulier prend appui sur les réalités historiques et culturelles de l’Alsace, de la Lorraine et de la Venetie.

Elle recevra le soutien de ces régions, de la ville de Strasbourg, du département du Bas-Rhin, de la DRAC, du Ministère de la Culture et de nombreux partenaires privés par le biais du mécénat.

NB : 2011 sera l’année inaugurale du Musée Lalique initié par le Conseil Général sous l’impulsion de Mr Philippe Richert, et réalisé par J-M Wilmotte.

Restez informés

Qr Code